Patron d’honneur

Alain Lefèvre – Patron d’honneur

Alain Lefèvre - Patron d'honneur

 

À titre de membre du jury de l’édition Piano 2017, j’ai vu un concours qui m’a fasciné par sa droiture exemplaire. Depuis, je suis patron d’honneur du Concours musical international de Montréal (CMIM). C’est un cadeau, car je soutiens la musique. Je sais combien les jeunes se battent pour jouer. Je connais la difficulté réelle à de se faire entendre. Le CMIM, c’est l’occasion pour ces jeunes de jouer dans de belles salles, devant un grand public. Lorsqu’on parle du CMIM, on parle de l’excellence suprême. On parle de jeunes qui se dépassent, qui sont beaux. On parle d’un tremplin d’envergure pour nombre de jeunes musiciens. On parle aussi d’une idée profondément spirituelle : la sauvegarde de la musique classique qui rend l’homme meilleur.

Alain Lefèvre, patron d’honneur du CMIM

Décrit comme un « héros » (Los Angeles Times), un « interprète foudroyant » (The Washington Post), un « pianiste qui casse le moule » (International Piano) et qui « s’affirme en dehors des modes typiques et des artifices de la scène internationale » (Classica), Alain Lefèvre poursuit une brillante carrière. Il a joué dans plus d’une quarantaine de pays sur les scènes les plus prestigieuses (Carnegie Hall, Kennedy Center, Royal Albert Hall, Royal Festival Hall, Théâtre des Champs-Élysées, Théâtre du Châtelet, Salle Pleyel, Teatro Colon, Palacio de Bellas Artes, Théâtre Hérode Atticus, Théâtre d’Épidaure) et a participé à de nombreux festivals internationaux (Ravinia, Saratoga, Wolf Trap, Athènes, Istanbul, Cervantino, etc.). Il a fait revivre l’œuvre d’André Mathieu en concert à New York, Paris, Londres, Berlin et Shanghaï, pour ne nommer que ces villes. 

 

Biographie complète d’Alain Lefèvre